flottant


flottant

flottant, ante [ flɔtɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XVIe; de 1. flotter
1Qui flotte. Glaces flottantes. iceberg. Bois flottants. Pêche à la ligne flottante. Mine flottante. Ancre flottante. ÎLES FLOTTANTES, formées de végétaux entrelacés et d'une légère couche de terre, qui se maintiennent à la surface de l'eau. (Au sing.) Entremets composé de blancs d'œufs battus en neige flottant sur une crème anglaise. — USINE FLOTTANTE, construite au bord de l'eau et acheminée jusqu'à son lieu d'exploitation par voie d'eau. ⇒ plateforme. Par métaph. Les grands paquebots, villes flottantes. « notre vaisseau, ma flottante prison » (Vigny).
2Par anal. Qui flotte dans les airs au gré du vent. Nuages flottants. Brume flottante. Qui ondoie librement. Étendards flottants. Cheveux flottants, dénoués. ⇒ épars. Vêtement flottant. ample, 3. vague. N. m. Un flottant : short de sport, ample.
Techn. Qui n'est pas attaché fixement et a une relative liberté de mouvements. Moteur flottant. Dalle flottante. Pathol. Rein flottant. mobile.
3Fig. Qui n'est pas fixe ou assuré. Effectifs flottants. fluctuant, variable. (1826) Dette flottante : dette à court terme de l'État, dont le montant fluctue au rythme des souscriptions et des remboursements (opposé à dette consolidée). Change flottant : système où le taux de change d'une monnaie varie librement. Capitaux flottants, qui se déplacent d'une place financière à une autre (en fonction des variations des taux d'intérêt et des taux de change). — Inform. Virgule flottante.
(Abstrait) Incertain dans ses jugements, ses décisions. hésitant, 1. incertain, inconstant, indécis, irrésolu. « Vous avez toujours été flottant en politique » (Fénelon). Qui ne s'applique, ne s'arrête à rien de précis. « Les pensées flottantes, les songes sans formes » (Taine). « l'attention de Casimir, qui est souvent un peu flottante » (A. Gide). L'attention flottante du psychanalyste.
⊗ CONTR. Assuré, 1. fixe, 1. précis, résolu, sûr.

flottant nom masculin Short de sport, ample et échancré sur les cuisses. Montant des chèques ou des effets déjà débités d'un compte et non encore crédités sur un autre compte. (Ce décalage de date de valeur permet un gain de trésorerie pour le système bancaire.) ● flottant, flottante adjectif Qui flotte sur l'eau : Des mines flottantes. Qui flotte dans l'air : Une brume flottante. Qui ondoie au gré du vent, des mouvements : Un drapeau flottant. Des cheveux flottants. Se dit d'un vêtement qui n'est pas ajusté, qui est souple et assez ample : Robe flottante. Qui n'est pas nettement fixé : Des effectifs flottants. Qui est indécis, irrésolu, incertain dans ses idées, ses décisions : Être flottant en politique. Qui n'est pas fixé dans son attitude, sa fonction, etc. : Électeurs flottants.flottant, flottante (expressions) adjectif Régulation flottante, mode de régulation dans lequel la grandeur réglée n'est pas liée de façon biunivoque à la grandeur réglante. Dette flottante, partie de la dette publique qui n'a pas été consolidée. Virgule flottante, mode de représentation des nombres utilisant les nombres flottants. (S'oppose à virgule fixe.) Objet flottant, synonyme de épave. Usine flottante, usine construite dans un atelier industriel au bord de l'eau, puis acheminée par voie d'eau jusqu'à son lieu d'exploitation. (On réserve parfois l'appellation d'usines flottantes aux unités acheminées en flottaison jusqu'à leur site d'exploitation, celles acheminées à sec, à l'aide d'un moyen de transport naval, étant alors appelées usines flottées.) Nombre flottant, nombre mis sous forme du produit d'un nombre décimal (appelé cofacteur, ou mantisse) par une puissance de 10 dont l'exposant est un entier. Nombre flottant normalisé, nombre flottant tel que le cofacteur doit être en valeur absolue compris entre 1 et 10, sans être égal à 10. (Le nombre flottant 42,37 10 −3 est égal au nombre flottant normalisé 4,237 10 −2.) Capitaux flottants, synonyme de capitaux fébriles. Monnaie flottante, monnaie soumise au flottement. Ligne flottante, ligne munie d'un flotteur et qui ne touche pas le fond. ● flottant, flottante (synonymes) adjectif Qui ondoie au gré du vent, des mouvements
Synonymes :
Qui n'est pas nettement fixé
Synonymes :
- velléitaire
Contraires :
- assuré
Qui est indécis, irrésolu, incertain dans ses idées, ses décisions
Synonymes :
- hésitant
Contraires :
- inébranlable
- résolu
Qui n'est pas fixé dans son attitude, sa fonction, etc.
Synonymes :
- indécis
Contraires :
- précis
- sûr
Finances. Dette flottante
Synonymes :
- dette à court terme
Marine. Objet flottant
Synonymes :
- épave
Monnaies. Capitaux flottants
Synonymes :
- capitaux fébriles

flottant, ante
adj.
d1./d Qui flotte. Glaces flottantes.
d2./d Qui flotte dans l'air; ample et ondoyant. Une robe flottante.
d3./d Fig. Incertain, irrésolu. Esprit flottant.
d4./d FIN Dette flottante: partie de la dette publique qui n'est pas consolidée et dont les titres (bons du Trésor, par ex.) peuvent être remboursés à court terme ou à vue.
Capitaux flottants: capitaux non investis et donnant lieu à la spéculation.
Monnaie flottante, dont la parité n'est pas déterminée par un taux de change fixe.
d5./d INFORM Virgule flottante, dont on n'a pas précisé la position dans le nombre, que représentent sa mantisse et sa caractéristique.
d6./d TECH Moteur flottant, monté sur supports élastiques.

⇒FLOTTANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de flotter.
II.— Adjectif
A.— Qui flotte. Arbres flottants (Ac. 1798-1932). Glaces flottantes, mines flottantes. Immenses navires-usines, qui servent de bases flottantes à des flottilles de petits vapeurs rapides chargés de la chasse [à la baleine] (LE MASSON, Mar., 1951, p. 121). Cf. aussi cane ex. 1.
Île flottante. Île formée d'herbes et de végétaux entrelacés soutenant une légère couche de terre. Ces belles îles flottantes qu'un courant mystérieux longtemps a poussées près de nous (GIDE, Voy. Urien, 1893, p. 19). P. ext., CUIS. Île flottante. Entremets très léger, flottant sur une crème à la vanille. Rissoles, blanquette, île flottante; Bonne-Maman me régalait (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 13).
HÉRALD. [En parlant d'un navire, d'un poisson] De gueules au navire équipé d'argent, flottant et voguant sur des ondes de même (Ac. 1798-1932).
MAR. Batterie flottante. Ancien navire sans mâture destiné à la défense des côtes (cf. ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 125).
PÊCHE. Ligne flottante. Ligne soutenue à fleur d'eau. Anton. ligne de fond. Les poissons pêchés avec des dimensions moindres que celles autorisées, même ceux pris à la ligne flottante tenue à la main (Code pêche fluv., 1875, p. 71).
B.— P. anal.
1. [En parlant des nuages, du brouillard] Vapeur flottante. Les brumes matinales, flottantes, errantes vapeurs, blanches comme des mortes avant l'aurore (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Mouche, 1890, p. 1339).
2. [En parlant d'inanimés concr.] Dont l'extrémité libre est animée d'un mouvement ondoyant, qui ondoie. Drapeau flottant; chevelure, robe flottante. Aussitôt il saisit une poignée de ces lianes pendantes et de ces lierres flottants, se laissa glisser, et (...) sauta légèrement à terre (DUMAS père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 466).
ANAT. [En parlant d'un organe qui n'est pas fixé, de manière naturelle ou pathologique] Côtes flottantes; rein flottant. Les cinq dernières, fausses côtes (...), restent flottantes ou s'attachent au cartilage de la côte supérieure (BARATOUX, La Voix, 1912, p. 11).
Emploi subst. masc. Partie flottante d'un vêtement non ajusté. Le flottant [des bottes à entonnoirs] (cf. LA VARENDE, Anne d'Autr., 1938, p. 259).
Fam. Short ample réservé au sport. Ils avaient joué au foot-ball et leurs « flottants » découvraient des genoux énormes, pleins de sang et de terre (MAURIAC, Plongées, 1938, p. 86).
C.— Au fig.
1. [En parlant d'entités abstr.] Qui n'est pas fixe, déterminé, permanent; qui est sujet à des variations. Population flottante; effectif flottant. Chiffre flottant. Personnel flottant de domestiques et de journaliers (R. BAZIN, Blé, 1907, p. 291) :
1. De même que la frontière n'est pas très précise entre le naturel et l'accidentel pour un mécanisme donné, elle est flottante aussi pour le possible et l'impossible...
RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 341.
COMM., FIN. Dette, monnaie flottante; titres flottants. ,,Dette, monnaie, titres non consolidés et dont les porteurs peuvent réclamer le remboursement à vue ou à très court terme`` (ROMEUF, t. 1, 1956; cf. aussi LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 505).
CALCUL AUTOMATIQUE. Virgule flottante. ,,Caractérise une méthode de calcul mécanique où l'on déplace la virgule selon les besoins`` (LHOSTE-PÈPE 1964).
2. [En parlant de l'esprit hum., de ses productions] Qui est incertain dans ses opinions, imprécis, vacillant. Esprit flottant. Les idées de Julien, comme ses vêtements, devinrent à la fois étriquées et flottantes (ESTAUNIÉ, Ferment, 1899, p. 20) :
2. Il est vrai, je ne vois pas bien ce que sera ce lieu vague, qui m'apparaît comme une pâle vision grise, et les mots, si incertains et flottants qu'ils soient, donnent encore une forme trop précise à ces conceptions de rêve.
LOTI, Rom. enf., 1890, p. 24.
Emploi subst. masc. Le flottant d'une phrase (cf. déployé ex. 2) :
3. Ce doute [de l'Allemand], pour un Français, c'est du vague, du flottant, du nébuleux, du mal défini. En effet, c'est de la pensée pas fixée. Une telle manière d'être se retrouve naturellement dans leur langue si embrouillée, inexacte, flottante.
BARRÈS, Cahiers, t. 3, 1902-03, p. 66.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1694-1932. Fréq. abs. littér. :1 473. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 501, b) 2 754; XXe s. : a) 2 191, b) 1 335. Bbg. Encyclop. (IX). Informatique (L'). 1973, n° 42, p. 59. — GALL. 1955, p. 22, 129, 139, 220, 363. — QUEM. DDL t. 8, 11. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 207.

1. flottant, ante [flɔtɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. XVIe; p. prés. de 1. flotter.
1 Qui flotte. || Équilibre des corps flottants selon le principe d'Archimède. Métacentre. || Glaces flottantes ( Banquise, iceberg). || Bois (cit. 34) flottants. || Plante aquatique aux feuilles flottantes. || Plante flottante, dont les racines sont suspendues dans l'eau ( Lenticule). || Îles flottantes, formées de végétaux entrelacés et d'une légère couche de terre qui se maintiennent à la surface de l'eau (fig. île).Mar. || Ancre flottante : dispositif flottant permettant de maintenir un bateau de faible tonnage face au vent et aux lames, par gros temps. || Ancre flottante constituée d'un cône de toile monté sur un arceau articulé et maintenu ouvert par un croisillon de bois. || Orin d'une ancre flottante. || Prendre la cape sur ancre flottante.Mines flottantes.Pêche à la ligne flottante.Blason. || Navire, poisson flottant, représenté sur des ondes.Par métaphore. || Les grands paquebots, villes flottantes. || Une ville flottante, roman de J. Verne.
1 La mer est habitée par les hommes; la terre lui envoie, dans des villes flottantes comme des colonies de peuples errants qui, sans autre rempart que d'un bois fragile, osent se commettre à la fureur des tempêtes (…)
Bossuet, 2e Sermon pour la Quinquagésime, Préambule.
2 Je me jetai à la nage et j'abordai, dans la nuit, l'Océan, notre vaisseau, ma flottante prison.
A. de Vigny, Servitude et Grandeur militaires, III, VI.
2.1 Il était sept heures du matin, quand Phileas Fogg, Mrs. Aouda et Passepartout prirent pied sur le continent américain, — si toutefois on peut donner ce nom au quai flottant sur lequel ils débarquèrent. Ces quais, montant et descendant avec la marée, facilitent le chargement et le déchargement des navires.
J. Verne, le Tour du monde en quatre-vingts jours, p. 231 (1873).
2.2 Il fit réunir les bois nécessaires à la construction d'un appareil flottant sur lequel on pourrait tenir la mer sans crainte de sombrer.
J. Verne, le Pays des fourrures, t. II, p. 274.
2 Qui flotte dans les airs au gré du vent. || Nuages flottants. || Brume flottante (→ Baigner, cit. 6). || Flottantes exhalaisons (→ Bien-être, cit. 2).
3 Des parfums, des fraîcheurs, une moiteur flottante l'accompagnent et communiquent d'emblée à l'entrevue un charme d'intimité physique.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, XIV, p. 154.
Qui se déploie et ondoie librement; dont l'extrémité libre flotte. || Étendards flottants. || Crinière (cit. 2) flottante. || Cheveux flottants. Dénoué, épars. || Vêtement, voile flottant. || Manteau ample et flottant. || Longue robe flottante, chemise aux pans flottants (→ Étendre, cit. 52). || Draperies flottantes (→ Escarpement, cit. 1).
4 De temps en temps la brise de mer soulève par le coin sa jupe flottante et montre sa jambe luisante et superbe (…)
Baudelaire, le Spleen de Paris, XXV.
(1948). Techn. Qui n'est pas attaché fixement et a une relative liberté de mouvements. || Moteur flottant.(1867). Pathol. || Rein flottant (ou rein mobile).Physiol. || Côtes flottantes.
Par métaphore :
5 Ce qui s'use le plus vite en nous, c'est la volonté. Sachez donc vouloir une fois, vouloir fortement; fixez votre vie flottante et ne la laissez plus emporter à tous les souffles comme le brin d'herbe séché.
F. de Lamennais, Lettre à Sainte-Beuve, in A. Billy, Sainte-Beuve, sa vie et son temps, p. 137.
3 Fig. Qui n'est pas fixe ou assuré. Variable. || Population flottante, dont le chiffre varie constamment.
6 Outre sa population flottante, cantonnée dans la cour, la Jacressarde avait trois locataires (…)
Hugo, les Travailleurs de la mer, I, V, VII.
(1826). Fin. || Dette flottante, dont le chiffre varie selon les besoins du Trésor (opposé à consolidé). || Monnaie flottante, qui fluctue librement au gré de l'offre et de la demande. || Cours flottant d'une monnaie.
Sc. || Virgule flottante. Virgule (2.).
4 (Domaine psychologique). || Caractère, esprit flottant, incertain dans ses jugements, ses décisions. Instable. || Être flottant dans ses opinions. Hésitant, incertain, inconstant, indécis, indéterminé, irrésolu, mobile, ondoyant (→ N'être ni chair ni poisson).Opinions flottantes. Fluctuant.
7 Son cœur, toujours flottant entre mille embarras,
Ne sait ni ce qu'il veut ni ce qu'il ne veut pas.
Boileau, Satires, VIII.
8 (…) d'un Visir la fortune (sort, chance) flottante.
Racine, Bajazet, IV, 7.
9 Vous avez toujours été flottant en politique.
Fénelon, Dialogues des morts, Caton et Cicéron.
10 Cette bourgeoisie de 89, nourrie du grand siècle de la philosophie, était certainement moins égoïste que la nôtre. Elle était flottante, incertaine, hardie de principes, timide d'application (…)
Michelet, Hist. de la Révolution franç., II, II.
Qui ne s'applique, ne s'arrête à rien de précis. || Pensée flottante et confuse. Errant, mouvant, vagabond (→ Assoupir, cit. 13).Psychan. || Attention flottante.
11 (La musique) convient mieux que tout autre art pour exprimer les pensées flottantes, les songes sans formes, les désirs sans objet et sans limite, le pêle-mêle douloureux et grandiose d'un cœur troublé qui aspire à tout et ne s'attache à rien.
Taine, Philosophie de l'art, t. I, p. 100.
12 Ce sujet présente, m'a-t-il dit, un intérêt anecdotique particulièrement propre à fixer l'attention de Casimir, qui est souvent un peu flottante (…)
Gide, Isabelle, III.
N. m. (rare). || Le vague, le flottant.
5 (Polit., sociol.). Se dit d'un groupe humain instable (comportement, lieux de résidence, votes, etc.). || Électeurs flottants. || Votes flottants, ceux des éléments de ce groupe.
CONTR. Arrêté, assuré, certain, fixe, immobile, précis, résolu, sûr.
HOM. 2. Flottant.
————————
2. flottant [flɔtɑ̃] n. m.
ÉTYM. XXe; de 1. flotter (I., 3.).
1 Rare. Partie flottante, non attachée (d'une étoffe, d'un vêtement).
1 Philippe, assis à croupetons, une pincée de clous dans la bouche, essayait d'assembler les bouts de bois épars. Mme Chasseglin se tenait penchée sur lui, le buste lâché dans le flottant du peignoir, les mains sur les hanches, l'arrière-train important.
H. Troyat, le Vivier, p. 163.
2 (1950). Tenue d'éducation physique, comportant un pantalon ou un short assez large.
2 Tous les matins, le colonel Raspéguy, en flottant de sport, coudes au corps, sans escorte, sans protection, fait ses dix kilomètres de course à pied autour de N.
Jean Lartéguy, les Prétoriens, p. 679.
HOM. 1. Flottant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flottant — flottant, ante (flo tan, tan t ) adj. 1°   Qui flotte. •   La mer est habitée par les hommes ; la terre lui envoie, dans des villes flottantes, comme des colonies de peuples errants qui, sans autre rempart que d un bois fragile, osent se… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • flottant — фр. [флота/н] flotter [флотэ/] плавно, колыхаясь …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • flottant — Flottant, [flott]ante. adj. v. Il n a d usage qu au fig. pour signifier Incertain, irresolu, vacillant. C est un esprit flettant …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Flottant — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Flottant », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot flottant peut désigner plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • FLOTTANT — ANTE. adj. Qui flotte. Des îles flottantes. Des arbres flottants. Les tiges, les feuilles de cette plante aquatique sont flottantes.   Il se dit, en termes de Blason, Des navires et des poissons qui sont sur l eau. De gueules au navire équipé d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • flottant — flot|tant <aus gleichbed. fr. flottant, Part. Präs. von flotter »schwimmen, treiben«, vgl. ↑flottieren> schwimmend (Börsenw.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • flottant — ● 1. adj. ►INTGRAF Se dit d un widget (e. g. une palette) dont la position à l écran ou dans la fenêtre n est pas fixe, et qui semble donc flotter par dessus le reste. ● 2. adj. ou n. m. ►TYPE Valeur réelle dont la virgule n est pas fixe. float… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Flottant (Finance) — Pour les articles homonymes, voir flottant. Le flottant, pour capital flottant, d une société cotée en bourse correspond à la partie des actions effectivement susceptible d’être échangée en bourse. Il peut être exprimé en valeur ou plus… …   Wikipédia en Français

  • Flottant (économie) — Flottant (finance) Pour les articles homonymes, voir flottant. Le flottant, pour capital flottant, d une société cotée en bourse correspond à la partie des actions effectivement susceptible d’être échangée en bourse. Il peut être exprimé en… …   Wikipédia en Français

  • Flottant (finance) — Pour les articles homonymes, voir flottant. Le flottant, pour capital flottant, d une société cotée en bourse correspond à la partie des actions effectivement susceptible d’être échangée en bourse. Il peut être exprimé en valeur ou plus… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.